• Propagande WW2

    La propagande de la seconde guerre mondiale 

    par le dessin animé

     

    Up! Nouveaux points d' analyse. 

    Propagande WW2

     (cliquez sur l'image pour l'agrandir et pouvoir ainsi mieux l'étudier)

    Analyse de l'affiche en bas d'article.

     

     

      

    Une idée intéressante pour étudier un aspect de la seconde guerre mondiale:

    la propagande.

    Plutôt de n'étudier que des affiches de propagande destinée à des adultes, je vous propose de faire un travail à partir d'un dessin animé américain d'août 1942 destiné à un public d'enfants et d'adultes. Il a été réalisé par Tex Avery et est un pastiche des 3 petits cochons. 

    Ce travail suppose à mon sens d'avoir étudié auparavant la seconde guerre mondiale avec les élèves pour permettre de mieux comprendre les subtilités et les références évoquées dans ce dessin animé.

    Intérêts de ce dessin animé:

    -Comparer cette version des trois petits cochons avec le conte originel et également avec la version Silly Symphonies Disney de 1933 (donc avant le début de la seconde guerre mondiale).

    Version 1942: respect de la structure et des personnages, souffleuse mécanique.

    -relever les différents éléments faisant référence à la seconde guerre mondiale (loup/Hitler, emblème avec des saucisses /svastika, pacte de non-agression (en caractère gothique), défense passive, noms des différentes bombes, tanks, appel à la souscription pour les bons de défense)

    -travailler sur la propagande:

    *façon de montrer le loup: dévalorisation, boue dégoulinante sur les roues de son tank: image négative même avant de le voir, traits de caractère: menteur, peureux ("tank en jupette" pour éviter la boue, épisode de la bombe hurlante,....), moqueur, arrogant, ressemblance avec Hitler (moustache, pas de l'oie, uniforme, accent allemand, caractère "énervé").....

    *façon de montrer le cochon prévoyant avant l'attaque du loup: travailleur, pas dupe de la ruse d'Hitler, déjà en tenue de soldat: il symbolise l'Amérique (même si dans les faits on peut nuancer: les USA même s'ils condamnaient les avancées nazies ne sont rentrés en guerre qu'après l'attaque de Pearl Harbor en décembre 1941).

    *façon de montrer les autres cochons avant l'attaque du loup: insouciants, naïfs pour croire au traité de non-agression: ils symbolisent l'Europe attentiste et bernée par les accords de Munich en 1938.

    *façon de montrer les cochons après l'attaque du loup: unis. Ils sont ensemble, alliés et solidaires pour lutter contre le loup.

    *façon d'impliquer le spectateur: un spectateur jette une tomate à la figure du loup: appel à la révolte, au rejet du personnage, panneau indicateur au début de l'histoire qui plante clairement le décor et qui établit un parallèle avec Hitler, dont le nom est accolé avec une injure: le parti-pris est clairement posé dès le début. 

    A noter mais à ne pas relever avec les élèves: un panneau (à l'entrée de la maison d'un des cochons) avait pour inscription: "not japs allowed" avec le mot "dogs" barré. Cette remarque raciste, à remettre dans le contexte de l'époque (Pearl Harbor), a depuis été floutée par la MGM (le floutage est présent dans la version proposée ici).

    La connivence est aussi installée de façon plus légère avec le spectateur par le jeu des panneaux qui permettent au réalisateur de parler directement avec le spectateur en introduisant un jeu de mot ou une phrase qui va provoquer ou accentuer le ressort comique d'une situation ("Gone in the Wind", "vachement long, einh,"....), chose habituelle dans l'univers de Tex Avery.

    *façon de montrer les armes:

    -les armes des alliés: plus puissantes et impressionnantes pour renforcer le sentiment de supériorité des alliés (l'avion B19 et 1/2, le très long canon, la défense anti-aérienne,....).

    -les armes du loup: à la fois terrifiantes et moins puissantes (le canon "Grosse Bertha" (canon allemand réputé pendant la première guerre mondiale pour sa longue portée) moins long que le canon des cochons).

    -les bombes: elles sont une sujet de détournement par l'humour car elles sont un facteur de peur importante dans la réalité (Pearl Harbor, bombardement de Londres,....): bombes sifflantes, bombes incendiaires sont détournées de leur fonction meurtrière directe pour en tirer un trait d'humour. Les bombes adverses tombent à la renverse devant des jolies filles (clin d'œil au célèbre loup qui tire la langue de Tex Avery?), la pluie de bombes obtenues grâce aux bons du Trésor va permettre d'abattre le loup (très symbolique) et c'est une bombe du loup qui va finalement le détruire (tout ce mal va donc au final se retourner contre lui, cf. la chute de l'histoire).

    On peut s'interroger sur le pourquoi d'un tel dessin animé: catharsis, défouloir, pour soutenir les troupes (tous les spectateurs connaissent au moins un soldat dans leur entourage), appel au don d'argent (avec les bons de souscription) et au travail  pour l'effort de guerre.

    Ce dessin animé est essentiellement diffusé dans les salles de cinéma (la télévision est très peu répandue dans les années 40) avant les actualités et le "grand" film. Il est donc vu par des enfants mais aussi et surtout par des adultes qui peuvent ainsi d'une manière amusante mais aussi grave partager leur colère et leur crainte autour d'un événement majeur qui bouleverse leur quotidien.

    Les films de propagande sont très fréquents à cette époque et des stars de l'époque y participent (Chaplin avec le film le Dictateur en 1940, Disney avec de nombreux dessins animés,...).

    Le présent dessin animé est réalisé par Tex Avery pour la MGM (Metro-Goldwyn-Mayer). Pour la petite histoire, il a été nommé aux Oscars dans la catégorie meilleur court-métrage d'animation.

    Pour l'analyse, je (me) rappelle qu'il ne s'agit que d'une ébauche et qu'il y a d'autres aspects à repérer et à analyser (des apports très éclairants sont dans les commentaires de cet article).

     

    Etude de l'affiche du film:

    Propagande WW2

     

    Points à faire émerger après un moment d'échange avec les élèves:

    -ressemblances / différences avec le conte original des 3 petits cochons.

    - un loup menaçant habillé en soldat marche avec sa botte sur le pied d'un cochon (expression "mettre à sa botte quelqu'un" (le dominer) à faire émerger).

    - un autre cochon habillé en soldat à l'allure déterminé défend ses camarades en déposant une bombe derrière le loup.

    -les 2 cochons apeurés sont sales et devant une botte de foin (matière d'une de leur maison).

    -en arrière-plan, des canons et un tank (invasion).

    -éléments d'affiches de film:

    *le studio MGM (cf. le lion qui rugit en introduction de chaque film)

    *Technicolor (technologie inventée en 1915 mais qui prend véritablement son essor avec le technicolor trichrome en 1937). La technique du technicolor devint pendant la guerre marque de qualité et un argument marketing. 

    *Tex Avery (faire émerger des connaissances éventuelles de personnages créés par lui: Bugs Bunny, Daffy Duck, Droopy,...)

    * "Cartoon": caractéristiques:

    -Pour ce qui est du style graphique et de l'animation : des déformations très importantes des personnages (étirements, grands yeux, ....). Ces particularités  permettent de faire vivre à ces derniers toutes sortes de situations illogiques et drôles.

    -Pour ce qui est du scénario : l'exagération des situations et des émotions exprimées par les personnages, la violence de celles-ci qui ne sont néanmoins jamais dramatisées : les personnages ressuscitent souvent après avoir subi des situations qui auraient entraîné leur mort en temps normal. Le cartoon  privilégie systématiquement l'humour. Souvent, les toons reçoivent sur la tête enclumes, pianos, massues et autres objets insolites.

    Il s'agit donc généralement de courts-métrages utilisant l'ironie, l'exagération, la caricature et surtout l'imagination.

    *le titre Blitz Wolf à faire expliciter pour sa forme (couleur, graphie) et pour son fond (Blitz rapport avec la Blitz Krieg (guerre éclair) allemande et le Wolf qui fait référence au loup des 3 petits cochons).

    -Elément "parasite" de l'affiche: un copyright incrusté au niveau des jambes du loup qui date de bien après et qui ne rentre donc pas dans l'étude directe de ce document.

     

    « Fête du cinéma Concours Harry Potter »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Janvier 2013 à 23:17

    Excellente idée (pour l'année prochaine, peut-être, pour moi) !

    Et j'imagine qu'il est plus facile de prendre du recul sur un dessin animé que sur un film.

    Bravo pour ton analyse.

    2
    gandalf Profil de gandalf
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 00:13

    Merci! Je l'ai fait ce soir au débotté après avoir trouvé la vidéo sur Youtube, il doit y avoir d'autres éléments mais il y a déjà là je pense les grandes bases de posées :)

    3
    Samedi 16 Mars 2013 à 09:50

    je suis un grand fan de seconde guerre mondiale, est je viens d'ajouter tout votre contenu à mon site web.

    Voici le lien: http://histoiredelaguerre.com/forum/topic-1875+la-propagande-de-la-seconde-guerre-mondiale-par-le-dessin-anime.php

     

    Merci pour cet article

     

    hight_tower

    4
    a-gnèsL
    Lundi 20 Mai 2013 à 19:40

    Dans le même genre, tu peux aussi utiliser "Bugs Bunny nips the nips", "Der Fuehrer face" avec Donald (pas mal pour des collégiens ou des primaires je pense), "Ducktator ", "Herr meat Hear " (Bugs Bunny vs Hitler), et quelques Popeye ("You're a Sap Mr Jap" "Spinach for Britain"). Tu peux les toruver sur You tube, pour certains sans doute en coffret, mais ils ne sont pas tous adaptés à des enfants (pas tous traduit par exemple). 

    Bon visionnage!

     

    5
    gandalf Profil de gandalf
    Lundi 20 Mai 2013 à 22:49

    Merci!

    6
    Jeudi 2 Janvier 2014 à 18:33

    Disney a réalisé de nombreux cartoons de propagande pendant la 2e guerre mondiale, dont ceux réalisés entre 1941-1945 classés dans les productions commerciales (cartoons réalisés par les studios Disney sur commande de l’armée US). Il faut ajouter à cette liste des cartoons comme Der Fuhrer's Face ou Commando Duck, qui font tous deux partie de la série Donald Duck, ou encore Education For Death (Éducation à la Mort) et Reason And Emotion, qui sont classés dans la série des cartoons spéciaux. http://tresorsdisney.blogspot.com

    Concernant les 3 petits cochons, le cartoon de Disney réalisé en 1933 se veut avant tout un court métrage avec un message anti-crise (comprendre celle de 1929) : http://tresorsdisney.blogspot.fr/2013/05/three-little-pigs-les-trois-petits.html

    7
    Jeudi 2 Janvier 2014 à 18:38

    Merci de toutes ces précisions!

     

    8
    isa
    Jeudi 21 Mai 2015 à 21:57

    Je présente le concours l'année prochaine et pour le dossier pro(hda)  j'ai choisi les images de propagande pendant la seconde guerre mondiale .


    Et voilà que je découvre ton site et j'avoue que cette idée d'utiliser la cartoon est moins violente que les images de John Heartfield .


    Mais je suis démunie je n'arrive pas à mettre en place ma séquence .


    De l'aide serait la bienvenue


    Merci à toi


    Isa

    9
    Jeudi 21 Mai 2015 à 22:21

    je t'avoue que je n'en ai pas plus que ce que j'ai déjà mis dans l'article.

     

    10
    Cecilez
    Vendredi 22 Mai 2015 à 07:56

    Bonjour,

    on peut rapprocher aussi la BD de Calvo "La bête est morte" et cet article bien éclairant sur le sujet :

    https://phylacterium.wordpress.com/2010/01/26/edmond-francois-calvo-la-bete-est-morte-g-p-1944-1945/

    On voit dans ce livre, avec un œil d’aujourd’hui, l'effet de propagande. Le génocide des juifs et tziganes est complètement omis (ou ignoré, vu la date de première publication).

    Bonne journée

     

    11
    isa
    Samedi 23 Mai 2015 à 15:03

    Je n'arrive pas à réaliser ma séquence je ne sais comment la commencer  ...faire un photomontage pour finir je suis perdue heureusement j'ai un an pour peaufiner mon dossier pro

    En tout cas merci pour votre aide et vos précieux conseils 

    Est -ce que je pourrai vous soumettre mon travail quand j'aurai avancé 

    Merci Gandalf et cecilez

     

    12
    Cecilez
    Samedi 23 Mai 2015 à 20:41

    @isa

    Je veux bien voir ce que tu en tires mais j'avoue que j'ai passé le concours il y a 16 ou 17 ans  et je ne sais pas du tout ce qui est demandé aujourd'hui ni comment est organisé votre cursus. Mais c'est un sujet qui m'aurait intéressée.

    Bon courage

    13
    Samedi 23 Mai 2015 à 20:51

    oui bien sur tu pourras m'envoyer tt cela ;)

     

    Pareil que Cecilez je ne sais pas en quoi consiste ton dossier pro.

     

    Si c'est faire une séquence réalisable en classe, pense à ce que tu veux que les élèves retiennent à la fin de chaque séance. C'est ton point de départ tout le reste s'articulera autour.

     

    Choisis un thème plus restreint (il faut choisir entre image ou film de propagande).

     

    Prends plusieurs documents ou films qui vont permettre aux élèves de comprendre ce qu'est un film de propagande ( en dégager les grands éléments récurrents), puis cherchez ensemble pourquoi ces films existent et quels sont les messages qu'ils veulent faire passer.

     

    Le plus facile pour les enfants c'est de partir de film Disney ou comme ci-dessus des films Tex Avery car tu pourras comparer avec des mini films qui ne sont pas de propagande et ce sont des univers qu'ils connaissent déjà plus.

    14
    isa
    Dimanche 24 Mai 2015 à 15:12

    Super merci à tous deux deux que j'ai fait ma partie scientifique je vous l'envoie yes

     

    15
    Cecilez
    Lundi 25 Mai 2015 à 10:06

    Gandalf, tu me feras suivre par courriel ? Je suppose que tu as accès à mon adresse par la gestion du blog. Sinon, je te l'envoie à nouveau par le contact.

    16
    Lundi 25 Mai 2015 à 20:08

    Oui Cecilez j'ai ton mail et je te ferai suivre le courriel sans problèmes :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :