• Elections: votons!

    Elections: votons!

    Elections: votons!

     

    Nous sommes sur un blog d'enseignants et je ne parle pas d'habitude de politique.

    Mais là, je décide de déroger à cette règle car des matins bruns se profilent et la normalisation et la banalisation nous rendent pour certains apathiques et indécis.

    Pas de défilé, pas de manifestation ou si peu alors qu'un parti d'extrême-droite vient d'arriver au second tour de l'élection présidentielle.

    Le Front National n'est pas un parti comme les autres malgré tous les vernis qu'il essaye de se donner, il prône la haine et le rejet des autres, il se bâtit sur la peur et la crainte, il prospère dans des ères de doute, de colère et de frustration.

    Il faut réagir, au moins dans les urnes, en prenant ses responsabilités pour ne pas laisser à d'autres le choix de notre futur.

    Peu importe l'adhésion ou non au programme de monsieur Macron (et pour tout dire ce programme ne m'enchante guère) mais il faut se réveiller tant qu'il est encore temps et faire barrage aux idées nauséabondes de madame Le Pen.

    Les valeurs que je prône et que je défends tous les jours à l'école sont des valeurs d'entraide, de civisme, de lutte contre le racisme et de lutte contre les inégalités. Le triptyque Liberté, Egalité, Fraternité est abimé, mais il vivra tant qu'il battra encore un peu en nous, qui, chaque jour essayons de le défendre. Les temps sont durs pour certains, mais la solution n'est pas dans le repli sur soi.

    Comme le disait Martin Luther King, "l'obscurité ne peut pas chasser l'obscurité, seule la lumière le peut, la haine ne peut pas chasser la haine, seul l'amour le peut". Et l'espoir et la générosité ne sont pas synonymes de crainte et de rejet de l'autre.

    Je ne me vois pas lundi 8 mai, dire à mes élèves qu'ils porteront bientôt un uniforme et que certains élèves ne seront plus admis gratuitement car leurs parents sont des étrangers. Sans parler du programme aux "valeurs nationales et patriotes" que l'on sera obligé d'inculquer aux élèves, valeurs nobles pourtant ô combien mais qui peuvent être détournées de leur sens au service d'une propagande protectionniste et identitaire.

    Je ne me vois pas penser que je n'ai rien fait avant, à mon modeste niveau, contre cela.

    Je ne me vois pas savoir au fond de moi, que je n'ai pas pris parti pour repousser ces idées.

    Chacun est libre de ses idées et de ses opinions, et vous êtes des grands, des adultes, et vous ferez ce que bon vous semble. Certains critiqueront même ces propos et c'est leur droit et leur liberté.

    Lundi 8 mai, il faudra vivre avec.

    Lundi matin, de quelle France serez-vous les fonctionnaires?

    Lundi matin, de quelle France serez-vous les citoyens?

    Exprimez-vous dans les urnes dimanche pour ne pas vous dire "si j'avais su"...

     

    « Tous à l'opéra!Fête de la nature 2017 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    vavoum
    Vendredi 28 Avril à 12:31

    Merci pour ce que tu as écrit.

    2
    ml
    Vendredi 28 Avril à 15:55

    je suis d'accord sur certains points mais le 7 mai j'irai à la pêche !!!!

    si elle est présidente je résisterai de l'intérieur nous sommes fonctionnaires mais nous pouvons quand même désobéir

    voter Macron pour moi ce n'est pas possible après les combats contre la loi travail et contre l'aéroport de NDDL

     

      • Vendredi 28 Avril à 16:49

        C'est ton choix et je le respecte même si je ne le comprends pas.

        "Résister" comme tu dis c'est résister utile, c'est résister quand cela peut faire les changer les choses à grande échelle et ça, cela se fera pendant que tu seras à la pêche.

        Charge après si tu n'es pas pour les idées de Macron de lui montrer par un autre bulletin de vote que tu es contre ses idées lors des législatives.

      • Vendredi 28 Avril à 17:07

        Oui ! Et il vaudra mieux résister contre Macron, que contre Le Pen...

    3
    Vendredi 28 Avril à 16:00
    4
    Atthena59
    Vendredi 28 Avril à 17:33
    Je suis du même avis. Ce sera difficile, mais il faut le faire.
    5
    cath44
    Vendredi 28 Avril à 17:36

    Merci de dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Effectivement, nous sommes au moins (à peu près) sûrs qu'avec E.Macron, la démocratie  ne sera pas verrouillée, et que nous pourrons nous opposer à lui si besoin par les urnes.

    Quant aux idées de "Marine", du parti "Bleu Marine", c'est un joli verni, mais ... qui gouvernera ? Une autocrate qui prendra seule les décisions ? Un aéropage issu du Front National rebaptisé et dédiabolisé ? Il vaut mieux aller voter Macron, même si l'on n'est pas totalement d'accord avec lui, même si on n'aime pas son ego et son côté messianique, même si l'on n'a pas envie de voir la tête de sa femme à ses côtés, plutôt que blanc ou abstention, et laisser les autres décider pour nous.
    Maintenant ... Nous sommes grands et adultes.

    Superbe le dessin de Jack, comme d'habitude.

    6
    Mayleb
    Vendredi 28 Avril à 18:04

    On n'a pas le choix effectivement. Macron le 7 mai puis retour au vote selon mes idées pour la suite, comme le 23 avril. Monsieur Macron ayant l'air d'être satisfait du système actuel, une réforme des élections n'est pas pour bientôt.

    7
    Cecilez
    Vendredi 28 Avril à 19:13

    Pour ma part, je vais faire la lecture avec mes élèves cette semaine d'un des derniers livres de PEF et DAENINCKS "Papa, pourquoi t'as voté Hitler" et toute la série des secrets d'Alexandra des mêmes auteurs. Mine de rien, on prépare le 8 mai avec des lectures choisies qui ne manquent pas d'engendrer des débats intéressants.

    http://www.rue-des-livres.com/livre/2355044430/papa_pourquoi_as_vote_hitler.html

    Sans beaucoup d'illusion : je suis dans un village de 200 habitants, sans beurs, sans noirs, mais qui vote régulièrement Le Pen (à 30%) au grand dam des conseillers municipaux.

    Effectivement, on peut résister à Macron qui ne modifiera pas sensiblement les lois pour étouffer la démocratie. Dans l'autre cas, nulle garantie...

    8
    Caro62260
    Samedi 29 Avril à 08:37

    U grand merci pour ton texte Gandalf. Il est hors de question que j'explique plus tard à mes fils que j'ai laissé passer, que je n'ai rien retenu de l'Histoire...

    9
    ToT
    Samedi 29 Avril à 16:26

    Merci de nous faire partager tes sentiments...

    10
    CandyCha
    Samedi 29 Avril à 20:16

    Merci pour ce beau texte ! Je cherchais les mots pour exprimer à mon entourage tout ça et tu l'as très bien fait. Je me suis permis de leur transmettre ton texte. Il est encore temps de lutter... chacun à son petit niveau, ça doit être ça "être citoyen" :)

    Et merci à CecileZ pour la référence littéraire !

    11
    Col
    Dimanche 30 Avril à 09:11
    12
    Le Rat Poilu
    Dimanche 30 Avril à 12:50

    Dimanche 7 mai
    mort ou vivant
    je serai dans l'urne !

     

    cool

    13
    Anissia
    Dimanche 30 Avril à 18:55

    Tout à fait d'accord avec toi ! Je suis dans le Gard qui vote à plus de 30% pour le FN, je suis un peu désespérée de voir que cela ne choque plus et moi je n'oublie rien de l'histoire, ma grand-mère est venue d'Espagne sous les bombes en 1939. Impossible de me résigner à accepter comme une fatalité que ce parti puisse un jour revenir au pouvoir ! C'est dur de voir des gens qui croient en elle comme ça et d'autres qui ont baissé les bras !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :