• Marque-page interactif

     Le "marque-livre"

    Marque-page interactif

    Bon, je vous mets une idée qui viens de me passer par la tête....... Je vais affiner cela mais je vous livre déjà mon premier jet.

    En me baladant sur le blog de Sapienta: ici ou ici, j'ai vu que pour des raisons pratiques (absence de livre pour chaque élève, etc,...) elle proposait à chaque élève un marque-page avec la couverture de l’œuvre étudiée.

    En partant de cette idée, il pourrait être intéressant de faire de ces marques-pages un outil pédagogique pour l'élève.

     

    L'idée: faire un marque-page pédagogique personnalisé pour chaque oeuvre étudiée.

      

    Il comporte sur une face, la reproduction couleur de la couverture du livre et sur l'autre face des informations remplies par l'élève.

    Marque-page durant tout les moments de lecture, il présenterait au dos des espaces à compléter par l'élève : nom de l'auteur, titre du livre, impressions de lecture, etc.....

    Un marque-page = un livre étudié , les marques-pages deviennent des carnets de lecture identiques par la forme mais unique dans le contenu.

    On crée ainsi une unité de présentation et un outil utilisable dans l'instant et identifiable immédiatement par l'élève.

    Un marque-page en 4 parties (ou plus) peut devenir une sorte de mini-livre relié  qui permettrait de mettre plus d'informations et d'imaginer plus d'activités.

     

    3 façons de les organiser

     (avec toujours sur une face la reproduction couleur de la couverture):

      

    1/ Le marque-page recto-verso: un minimum d'information, facile et rapide à créer.

     

    2/Le marque-page évolutif en 2 parties: pour éviter les problèmes d'usure ou de détérioration, on pourrait imaginer un marque-page en 2 parties:  une partie donnée dès le départ à l'élève avec l'image couleur de la couverture du livre et une deuxième partie, construite avec l'élève  qui pourra être reliée à la première à la fin de l'étude du livre (on peut imaginer une mise en page en accordéon ou un système pour relier et donc tourner des pages).

     

    3/ Le carnet de lecteur (ce que je préfère personnellement): dès le départ donner le marque-page entier à l'élève qui en ferait une sorte de carnet de littérature où il noterait sur l'instant ses ressentis (il faudrait alors bien renforcer la première et la quatrième de couverture). Ce carnet se présenterait sous la forme d'un mini-livre en forme de marque-page (rectangulaire allongée). Il est important que ce mini-livre puisse vraiment être utilisé comme un marque-page.

     

    « Ressources calcul mentalEclairage semaine 4 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 20 Novembre 2011 à 10:02

    Merci pour le lien, c'est vraiment appréciable de voir évoluer les éléments qu'on partage, c'est un des réels bonheurs et avantages du net, profiter du regard des autres et de leurs idées !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :