• Foundin' à Toulouse

    Foundin' à Toulouse

     

    L’artiste singapourien Wei Keong Tan a choisi Toulouse pour son premier projet participatif en Europe.

    Depuis le 24 février, il propose aux internautes d’adopter une figurine sur le site www.foundin.org .

    Les Toulousains ont si bien joué le jeu que les 700 figurines prévues au départ n’ont pas suffi. Au total, 1000 figurines ont été adoptées sur le site en l’espace de quelques semaines. Chacun a pris soin de donner vie à sa figurine en indiquant que le site ce qu’elle attendait de la rencontre avec son futur «découvreur».

    Les 1 000 figurines, hautes d’1 cm, uniques et numérotées, attendent désormais qu’on les trouve. Dès vendredi 27 mars, elles seront éparpillées dans une quarantaine d’endroits à Toulouse, Labège, Colomiers et Blagnac. Il s’agit d’ouvrir l’œil pour les débusquer dans les cinémas, magasins, cafés, restaurants, librairies ou lieux culturels.

    Grâce aux indications mentionnées sous le socle de la figurine, son nouveau propriétaire pourra se connecter sur www.foundin.org et donner des nouvelles de la figurine à l’adoptant. Les deux acteurs du jeu, adoptant et découvreur, entament une discussion, ou pas !



    Concours #selfigurine
    La Fondation écureuil et le Festival Made In Asia proposent aux Toulousains qui trouveront les figurines de poster un selfie sur les réseaux sociaux avec le hashtag #selfigurine ou d’envoyer leur selfie à contact@caisseepargne-art-contemporain.fr Après tirage au sort, 15 découvreurs gagneront 2 places pour le concert The Observatory, jeudi 9 avril, au Metronum, dans le cadre de Made In Asia.

     

    Article trouvé sur Toulouseblog.fr

    Foundin est une installation urbaine qui relie le monde réel et le monde virtuel.

    Des figurines sont placées dans la ville, à partir du 26 mars. Le public a la possibilité de participer à l'installation en tant qu'adoptant ou découvreur, mais aussi comme simple observateur en suivant en direct sur http://www.foundin.org/fr/about le destin de toutes les figurines.
    Avant que l'installation ne soit mise en place, un“adoptant” (n'importe quel individu dans le monde !) choisit une figurine en ligne et explique à Foundin ce qu'elle attend de la vie.
    Toutes les figurines sont alors déposées dans l'espace public.
    Lorsqu'une figurine est trouvée, le découvreur peut se l'approprier, elle lui appartient. En utilisant le code QR ou URL unique figurant sur la carte de la figurine, le découvreur peut lire et répondre au message laissé par l'adoptant. Il a également la possibilité de contacter l'adoptant par mail, si ce dernier souhaite entrer en contact avec lui.

     

    Ces petits personnages me font penser à ceux de l'artiste Slinkachu: cliquez ici pour lire l'article sur le blog.

     

    « Carte Hda Laura NillniJournées européennes des métiers d'art »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :