• Conte-moi la lecture

    Conte-moi la lecture

     Une production de l'association deci-dela en partenariat avec Tralalere.
     
    Réalisé avec le soutien du Ministère de l'Education nationale.
     
     
     
    Vidéo de présentation 
     
      
     
     Une plateforme interactive pour travailler la lecture littéraire avec vos élèves.
     
     
    Info Léa28 (Cartables.net).
    « Evaluation "active" en électricitéTrucs pour Premiers Secours »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    jakadi Profil de jakadi
    Samedi 16 Juin 2012 à 10:57

    Merci pour le lien. C'est un outil qui devrait être très utile. Cependant, quelque chose me chiffonne.

    Je n'ai lu que 2 contes et je suis assez choqué d'y relever :

    - une vulgarité "tu te fous de moi" dans "Le chat et le petit lézard"

    - le mot "Nègre" qui a une connotation raciste, dans un conte dont j'ai oublié le titre.

    Peut-être que je n'ai pas eu de chance.

    Mais quand même, s'ils pouvaient relire les contes avant de les proposer ...

    2
    gandalf Profil de gandalf
    Samedi 16 Juin 2012 à 11:45

    Ah bah oui effectivement,...... Bon tu peux paramétrer les contes et choisir ceux que tu diffuses donc c'est déjà çà.

    Si tu retrouves le titre du conte en question, cela m'intéresse, ce sont des contes traditionnels africains donc peut-être qu'il y a une histoire de contexte.

    3
    jakadi Profil de jakadi
    Lundi 18 Juin 2012 à 17:39

    C'est dans le conte "La naissance de Brise Montagne".

    Bien sûr, ce n'est pas employé négativement et je me doute bien que l'auteur n'est pas raciste. Ce que je prétends, c'est que ce mot est très chargé négativement et que l'utiliser ainsi dans nos classes revient à le banaliser. Ce mot est employé dans les pays européens pour injurier et stigmatiser. En le tolérant dans un texte, on encourage les enfants vivant dans des milieux racistes à l'employer et on cause une grande souffrance aux enfants noirs qui, eux, ont souvent déjà compris, hélas, ce qu'il a d'insultant.

    Dans 'Le féticheur, l'âne et l'enfant', il est écrit "aussi turbulent que le sexe d'un âne", il est difficile pour un enseignant de primaire d'expliquer le sens de la comparaison.

    Ou c'est moi qui suis trop prude ?


    Certains contes ne peuvent tout simplement pas être proposés aux enfants. Le conte "La chèvre et le vieillard", par exemple, est une apologie de la zoophilie.

    Ou ai-je l'esprit mal tourné ?

     

    4
    gandalf Profil de gandalf
    Lundi 18 Juin 2012 à 17:51

    Non, déjà tu as le réflexe que nous devrions tous avoir: avant de diffuser aux enfants, on écoute soi-même tout seul. Après, selon nos propres codes nous diffusons ou pas dans les limites de l'acceptable.

    Moi je suis quelqu'un justement de très "prude" qui va jusqu'à couper de "C'est pas sorcier" pour ne pas montrer des morceaux  "choquants" à mes yeux.

     

    Pour ces contes, je t'avouerai que je ne les utiliserai pas cette année et que le label "Education national" et la publication de l'info sur eduscol m'a suffit  pour vous présenter cette information.

    Je n'ai pas eu l'occasion de faire la vérification conte par conte comme si j'avais du exploiter ce site avec mes élèves.

    Après à chacun de se faire sa propre idée, mais effectivement les propos que tu rapportes sont choquants. Je vais écouter les contes en question et j'en référerai aux auteurs du site si je le juge nécessaire.

     

    Cordialement ;)

    5
    gandalf Profil de gandalf
    Lundi 18 Juin 2012 à 18:17

    bon je viens de lire les 3 contes en question et effectivement, ils ne brillent pas par leur qualité: le féticheur c'est clair que pour moi c'est blacklisté, ensuite pour les 2 autres on peut dire que la chèvre qui se transforme en femme c'est un peu comme la grenouille qui se transforme en prince et à la fin qui a  beaucoup d'enfants ;)

    Pour le mot "nègre" en revanche le sens littéral dans ce texte n'est pas du tout raciste mais le texte n'est pas assez fourni autour de ce mot pour rebondir en classe pour en débattre en classe.

     

    Mouais, ils m'ont deçu ces textes, pffff....

    6
    Mardi 19 Juin 2012 à 17:03
    alainl.

    Bonjour  Gandalf et Jakadi ... je ne suis pas d'accord avec vous concernant les contes de "conte moi la francophonie" ... nous les utilisons en classe depuis longtemps avec mes élèves en situation de handicap  ( voir http://www.eveil25.info/article-les-bons-contes-font-les-bons-amis-57684923.html ) bien avant qu'ils soient apparemment "labellisés officiellement   ... Il ne faut pas oublier qu'il s'agit de contes de tradition orale qui reflètent une culture "différente" de la nôtre que l'association de Sophie de Quatrebarbe ( c'est vraiment son nom ...) fait l'effort de transcrire et d'accompagner de fiches pédagogiques intéressantes ... Ils n'ont bien sûr rien de comparable avec notre tradition de contes écrits ...

    Sur le fond :

    "Moi je suis quelqu'un justement de très "prude" qui va jusqu'à couper de "C'est pas sorcier" pour ne pas montrer des morceaux  "choquants" à mes yeux." ,

    Je suis loin d'être persuadé que nous devions à tout prix "protéger" nos élèves ( même si l'intention peut paraître bonne à priori ...) et leur dispenser une culture "aseptisée" (dans le bon sens du mot ...) ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :