• Aides financières diverses

    Aides diverses

    Je poursuis mes recherches dans les aides financières que peuvent percevoir les enseignants.

    En tant qu'agents de la fonction publique, je viens de tomber sur des aides spécifiques trouvées sur le site du syndicat SE-Unsa:  merci à eux!

     

    Les prestation d'aide relative au séjour d'enfant (colonie de vacances, centre aéré, séjour linguistique,....): cliquez ici pour voir le tableau récapitulatif.

    Conditions d’attribution : 
    Ces prestations sont servies en se référant à un système de quotient familial.

     

    Aide à l'installation des personnels (AIP):

    Cette prestation participe à la prise en charge des premières dépenses lors de la conclusion du bail. Seules les dépenses réellement engagées sont prises en compte ; il peut s’agir du premier mois de loyer, de la provision pour charges, des frais d’agence, des frais de rédaction du bail, du dépôt de garantie ainsi que des frais de déménagement.

    Bénéficiaires : Le bénéfice de l’AIP est ouvert, sous réserve des conditions d’attribution, aux stagiaires ou aux titulaires au moment de leur première affectation et ce, quel que soit le mode de recrutement : concours (externe, interne, 3ème concours) ou recrutement au titre des dispositions de l’article 27 de la loi n°84-16 relatif aux agents handicapés.

    ATTENTION : l’AIP ne peut être attribuée qu’une seule fois !

    Plus d'informations: cliquez ici.

     

    Aide aux parents en repos:

    Participation aux frais de séjour des enfants, âgés de moins de 5 ans, qui accompagnent leur parent en maison de repos ou de convalescence.

    Le montant de l'allocation est de 22,59€ par jour et par enfant.

    La durée de prise en charge ne peut dépasser plus de 35 jours par an.

     

    La prestation repas:

    Montant de la prestation repas : 1,21 € par repas

    Conditions théorique d’attribution :
    La prestation est accordée aux agents de l’État en activité qui prennent leur repas dans un RA (=restaurant administratif) ou un RIA (= restaurant inter-administratif). Elle est allouée aux agents sous condition d'indice.

    Bénéficiaires :
    Dans la pratique, très peu d’enseignants bénéficient de cette prestation car ils n’ont quasiment jamais la possibilité de se restaurer dans un RA ou un RIA. Au ministère de l’Éducation nationale cette disposition s’applique essentiellement aux personnels de l’administration centrale (ministère, IA, rectorats).

    Une remarque très utile d'Enge:

    "J'ai bénéficié pendant plusieurs années (indice inférieur ou égal à 5) de la prestation repas (1 € à l'époque) en mangeant à la cantine de mon école (école de campagne, cuisine sur place). La municipalité se faisait rembourser cette prestation repas par l'Inspection Académique.

    Donc bien que les cantines ne soient pas des restaurants administratifs dans le sens strict du terme, elles doivent pouvoir bénéficier de la mesure... si la municipalité y met du sien."

     

    Aide au maintien à domicile (AMD):

    Qu’est-ce que c’est ?

    C’est un plan d’aide défini en fonction de la situation de fragilité sociale du bénéficiaire. Il comprend deux volets :

    • un plan d’action personnalisé : aide à domicile, actions favorisant la sécurité à domicile, sorties du domicile, soutien ponctuel en cas de retour d’hospitalisation ou en cas de périodes de fragilité physique ou sociale.

    • l’aide à l’habitat et cadre de vie : il vise à accompagner financièrement les retraités dont le logement doit être aménagé afin de permettre leur maintien à domicile.

    Quelles conditions ?

    Être âgé d’au moins 55 ans.

    Un état de santé assimilé aux groupes iso ressources GIR 5 ou 6.

    Plus de renseignements: cliquez ici.

     

    Vinz et LouMysti7575 (merci à elle) vient de m'envoyer un lien:

    -le prêt à court terme et sans intérêt

    -les actions MGEN

    -l'aide à l'installation aux personnels (CIV)

    -le prêt mobilité

     Vous pouvez consulter la source en cliquant ici.

     

     

    Vinz et LouInfo Sylvie, sur le compte Facebook de ce blog:

    "Il existe également une aide pour nos enfants étudiants à demander au service d'action sociale du rectorat (sous condition de revenus). Le dossier est à retourner avant le 15 novembre et donne droit à 300 euros."

    Cette offre comme de nombreuses autres sont spécifiques dans chaque académie et il faut se rapprocher du service d'action sociale de votre rectorat pour les connaître et en savoir les conditions d'obtention.

     

     

    3 aides pour les enfants handicapés:

     

    *Aide aux parents d'enfants handicapés:

    Allocation accordée au titre des enfants handicapés de moins de 20 ans dont l'incapacité permanente est au moins égale à 50% et dont les parents perçoivent l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) et/ou la prestation de compensation du handicap.

    Cette allocation est non cumulable avec l'allocation compensatrice prévue par la loi d'orientation en faveur des personnes handicapées (loi 75-534 du 30/06/75).

    Le montant mensuel de l'allocation est de 158,03€.

     

    *Allocation pour enfant infirme poursuivant des études ou un apprentissage entre vingt et vingt-sept ans:

    Versement mensuel au taux de 30% de la base mensuelle de calcul des prestations familiales au 1er janvier 2013.

     


    *Séjours en centres de vacances spécialisés:

    Montant de l’allocation : 20,69 € par jour

     

     

     

     

    Rappel 1:

    Les prestations familiales, éventuellement accessibles sous conditions de ressources (allocation de rentrée scolaire par exemple) doivent être demandées à la Caisse d'Allocations Familiales (CAF), indépendamment des aides "fonctions publiques".

    Le site de la CAF: cliquez ici.

     

    Rappel 2:

    A l'éducation nationale, la politique sociale académique relève des ASIA (prestations d'Actions Sociales d'Initiative Académique).

    Elles sont généralement de plusieurs ordres.

    Ainsi, elles sont susceptibles de concerner :

    • l’agent (prêt sans intérêt, aides aux agents à temps partiel pour raison de santé...)
    • l’habitat (aide au logement locatif, à la caution, à l’amélioration de l’habitat ...)
    • la famille (aide à l’hospitalisation d’un conjoint, garde d’enfants, frais de rentrée, participation aux séjours d’enfants, aide aux études supérieures...)
    • le handicap (appareillage, allocation pour enfant handicapé, séjour en centre de vacances...)
    • les loisirs

    Pour les connaître, consultez le site de votre académie ou le service social de votre rectorat.

     

    Source: syndicat SE-Unsa

     

    D'autres avantages enseignants, cliquez ici.

     

     

     

    « Opération escargotsTickets CESU »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 00:40

    bonsoir ,

    merci Gandalf pour toutes ces infos

    voici un lien où l'on peut trouver l'ensemble des aides dont nous pouvons bénéficier:

    http://www.education.gouv.fr/cid2510/le-guide-de-l-action-sociale.html

    2
    BIDI
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 07:29

    merci pour ces précieuses informations. qu'en pensez-vous: je ne pense pas possible de bénéficier à la fois une aide de la caf pour ma garde d'enfant ET une aide du ministère de l'éducation. Cumuler deux aides ne doit pas pouvoir être possible...

    3
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 07:31

    Merci pour cet article Gandalf, c'est fou comme on est peu/pas au courant des aides qui peuvent nous être utiles!

    4
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 09:03

    Bonjour Gandalf,

    Article très utile merci :).

    Une remarque : j'ai bénéficier pendant plusieurs années (indice inférieur ou égal à 5) de la prestation repas (1 € à l'époque) en mangeant à la cantine de mon école (école de campagne, cuisine sur place). La municipalité se faisait rembourser cette prestation repas par l'Inspection Académique.

    Donc bien que les cantines ne soient pas des restaurants administratifs dans le sens strict du terme, elles doivent pouvoir bénéficier de la mesure... si la municipalité y met du sien.

    Bonne journée

    Enge

    5
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 09:03

    Pas de quoi :)

     

    @BIDI: je ne sais pas si c'est possible. Et même s'il l'était il faudrait te rapprocher auprès de ta CAF ou de ton rectorat. Ils calculeront tes revenus et te diront si tu es "éligible" à ce cumul.

     

    @misty: merci pour le lien! Je vais pouvoir compléter avec 2 ou 3 choses:

    -le prêt à court terme et sans intérêt

    -les action MGEN

    -l'aide à l'installation aux personnels (CIV)

    -le prêt mobilité

     

    @Enge: merci, info ajoutée à l'article!

     

     

     

     

     

    6
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 18:58

    Merci Gandalf pour tous tes bons plans.

    Je voulais répondre à BIDI : tu peux cumuler les aides de la Caf et les tickets CESU pour la garde des enfants de moins de 6 ans. J'en ai profiter pendant plusieurs années jusqu'à ce que mes enfants aient plus de 6 ans. Beaucoup d'enseignants ne connaissent pas les tickets CESU-garde d'enfants. Le montants que tu as le droits en tickets CESU dépend de ton revenu fiscal de référence. N'hésite pas à aller sur le site pour avoir plus de renseignements et calculer l'aide que tu peux avoir :

    https://www.cesu-fonctionpublique.fr/

     Tu peux demander une aide pour chaque enfant que tu as et qui a moins de 6 ans. Si tu remplis le dossier avant la fin de l'année, tu pourras encore bénéficier de l'aide pour cette année. 

    Ces tickets permettent de payer ta nourrice. Il faut en profiter car on n'a pas souvent des aides.

    7
    Nanakyu
    Vendredi 24 Juillet 2015 à 19:13

    Bonjour, 

    Je ne sais pas si ça entre dans le contexte mais on a droit à un plan chèque-vacances spécifique aussi :

    https://www.fonctionpublique-chequesvacances.fr/cv/web/home

     

     

    8
    Nanakyu
    Vendredi 24 Juillet 2015 à 19:17

    Pour répondre à BIDI, toutes les aides sont cumulables, à condition de les déclarer si besoin aux impôts. Disons que tu payes 10 000 euros de nounou en 2015, que tu ai reçu 5 000 euros de la CAF et 500 euros de CESU, tu ne déclares pour la déduction d'impôts de garde d'enfants que 4500 euros. (chiffres totalement aléatoires).

    9
    Vendredi 24 Juillet 2015 à 19:52

    Merci pour toutes ces infos!!!

    10
    Vendredi 24 Juillet 2015 à 20:10

    Merci;)

    @Nanakyu:

    Pour les chèques-vacances: l'article est ici: http://lesbonsplansdegandalf.eklablog.com/cheque-vacances-a112894232

     

    Pour l'ensemble des avantages enseignants c'est ici:  http://lesbonsplansdegandalf.eklablog.com/avantages-enseignants-a23204000

    11
    Vendredi 24 Juillet 2015 à 21:42

    En fonction des académies, les prestations sociales diffèrent : dans mon académie, voici ce qu'on nous propose : http://www.ac-orleans-tours.fr/dsden28/personnels/action_sociale/

     

    12
    Vendredi 24 Juillet 2015 à 22:07

    Je viens d'ailleurs de découvrir que je vais pouvoir toucher une cinquantaine d'euros suite à un séjour que mon fils a effectué avec moi en gîte de vacances :) Chouette !

    13
    Samedi 25 Juillet 2015 à 07:53

    Merci Ciloune!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :